La Pérégrination des Reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus au Burundi

Written by on août 3, 2018

La Pérégrination des Reliques de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus au Burundi

                                                                                                                                                                                                                             Avec une grande joie nous voulons informer que, à la demande de la Conférence Episcopale des évêques du Burundi, les reliques de la Sainte, Patronne des missions, viendront au Burundi, le 30 juillet pour y rester jusqu’au 9 septembre 2018. Après avoir visité tous les diocèses du Rwanda, le reliquaire du Centenaire va passer la frontière Rwanda-Burundi à Ruhwa, Cibitoke pour visiter tous les diocèses du Burundi.

Thérèse, étant une Carmélite cloitrée, brûlait d’un désir missionnaire hors du commun. Sa devise – aimer Jésus et le faire aimer, l’a conduite à offrir sa courte vie pleine de souffrance pour l’évangélisation d’Asie et d’Afrique en particulier. C’est après sa mort que sa mission de parcourir tous les continents est devenu si tangible. « Je voudrais parcourir la terre, prêcher ton nom et planter sur le sol infidèle ta Croix glorieuse, mais, ô mon Bien-Aimé, une seule mission ne me suffirait pas, je voudrais en même temps annoncer l’Evangile dans les cinq parties du monde et jusque dans les îles les plus reculées… Je voudrais être missionnaire non seulement pendant quelques années, mais je voudrais l’avoir été depuis la création du monde et l’être jusqu’à la consommation des siècles… Mais je voudrais par-dessus tout, ô mon Bien-Aimé Sauveur, je voudrais verser mon sang pour toi jusqu’à la dernière goutte… » (Ms B 3r)

Ces paroles ont la chance de se réaliser aussi dans notre pays à travers l’événement de la pérégrination de ses reliques. La première pérégrination a eu lieu en France dans le contexte de la Deuxième Guerre Mondiale, ensuite après la libération en 1945, l’Eglise en France avait organisé une pérégrination de l’action de grâce pour la paix regagnée. Jusqu’au aujourd’hui, ses reliques ont parcouru plus de soixante pays sur tous les continents. L’heure est venue pour l’Eglise du Burundi.
« Thérèse est une sainte universelle par excellence. Ce ne sont pas des reliques que l’on vient vénérer mais une personne que l’on rencontre. C’est un peu un pèlerinage à l’envers : elle se rend auprès des populations qui ne peuvent pas forcément faire de déplacement. Sainte Thérèse de Lisieux est une médiatrice qui nous conduit au Christ » – dit Sr Monique Marie, responsable de l’organisation de pérégrination de la part de la Basilique de Lisieux.
La devise de la pérégrination au Burundi est tirée du texte de Thérèse, Docteur de l’Eglise : Aimer, c’est de tout donner et donner soi-même. Avec un tel message nous voulons parcourir tout le pays pour inviter les fidèles à réveiller à nouveau la soif de la sainteté qui, selon Sainte Thérèse, se réalise dans le don de soi envers Dieu et le prochain, à la sainteté qui espère en se confiant infiniment à la miséricorde divine et qui s’actualise dans la fidélité dans les petites choses à la volonté de Dieu. 

Nous voulons que cette pérégrination soit un événement ecclésial, pour qu’elle construise et approfondisse le sens de notre appartenance à l’Eglise. Sainte Thérèse va nous aider à trouver notre propre place prévue par Dieu dans l’Eglise. Elle enseignait : « Je compris que si l’Eglise avait un corps, composé de différents membres, le plus nécessaire, le plus noble de tous ne lui manquait pas, je compris que l’Eglise avait un Cœur, et que ce Cœur était brûlant d’amour. Je compris que l’Amour seul faisait agir les membres de l’Eglise, que si l’Amour venait à s’éteindre, les Apôtres n’annonceraient plus l’Evangile, les Martyrs refuseraient de verser leur sang. Je compris que l’amour renfermait toutes les vocations, que l’amour était tout, qu’il embrassait tous les temps et tous les lieux… en un mot, qu’il est éternel !» (B 3v)
Pour approfondir la connaissance de la doctrine thérésienne et le sens de la pérégrination, nous invitons à suivre les émissions à la Radio Maria Burundi, chaque jeudi à 19 heures et la rediffusion chaque dimanche à 1 heure du matin.
Les Diocèses du Burundi vont accueillir les reliques de Sainte Thérèse de Lisieux suivant le calendrier ci-après : Bubanza (30 juillet – 4 août), Bururi (4 – 8 août), Rutana (8 – 12 août), Gitega (12 – 19 août t), Ruyigi (19 – 22 août), Muyinga (22 – 26 août), Ngozi (27 – 30 août), Bujumbura (30 août – 09 septembre).

                                                   Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, priez pour nous.

 

                                                                      Fr. Gallican NDUWIMANA, ocd.

 

 


Current track

Title

Artist